juil
6

Comment aider un enfant à dépasser sa timidite – Partie 2/2

 Name: Email: We respect your email privacyPowered by AWeber Email Marketing 
 

Cet article est la suite de l’article :

Comment aider un enfant à dépasser sa timidite – Partie 1/2

 

timidite enfant

 

Voici quelques nouveaux conseils pour aider votre enfant à dépasser sa timidite :

Organiser des activités de groupe

Cela peut aider un enfant à gérer sa timidite, en l’habituant aux interactions sociales, mais là aussi attention il faut suivre quelques recommandations pour y aller en douceur :

 

  • Invitez seulement un ou deux amis pour commencer, des groupes trop nombreux peuvent être intimidants pour un enfant timide.
  • Trouvez une activité qui réduit le besoin de conversations.
  • Anticipez : Sachez comment cela doit se passer pour vous éviter de mauvaises surprises.
  • Planifiez l’activité à court terme pour éviter que votre enfant stresse trop à l’avance

 

Bébés et enfants en bas-âge.

La timidite pour un enfant en bas âge ou un bébé est tout à fait normale. Cela dépend pour beaucoup de vos habitudes à vous.

Voyez-vous des étrangers régulièrement ou de façon ponctuelle, si votre enfant n’est pas habitué, à cet âge-là, il peut être un peu inquiet.

Dans ce genre de situations, il peut arriver que votre enfant n’ose pas parler à l’étranger et se  cache, ou regarde ses pieds, cela ne veut pas dire qu’il se montre impoli volontairement, ne le réprimandez pas pour ça.

 

Comment vous pouvez aider :

Encouragez votre enfant mais ne le poussez pas trop. Prenez lui la main et encouragez le dans les situations sociales nouvelles ou intimidantes, ça permettra de lui donner confiance progressivement.

Multipliez les activités, faites le intervenir pendant les repas de famille ou les repas entre amis, il se sentira au fur et à mesure du temps, de plus en plus à l’aise.

 

Comment aider un enfant à dépasser sa timidite à l’école

Les enfants timides ont souvent l’habitude ne pas prendre la parole à l’école, et à éviter les activités de groupes, comme les anniversaires etc..

Si vous n’êtes pas certain que votre enfant a de problèmes de timidité à l’école, vous devriez en parler avec son ou ses professeurs pour en être sûr.

 

Quelques trucs qui peuvent aider :

  • Favorisez les transports en commun. Le bus par exemple, est un endroit où les enfants ont l’habitude de parler entre eux, l’en priver c’est lui encourager sa timidité.
  • Encouragez-le à parle et à faire d’autres activités avec des enfants, comme manger ou gouter ensemble ou encore à jouer avec d’autres enfants à la récréation.
  • Si c’est possible, invitez d’autres enfants à jouer chez vous le week end, votre maison est son territoire, il s’y sentira plus à l’aise et détendu.

 

Les adolescents

L’adolescence est la période ou les traits de caractères prennent plus de place et peuvent commencer à être un handicap dans certains cas.

Une timidité trop importante à l’adolescence a un impact très négatif sur un adolescent, perte de confiance, isolation, échec scolaire, dépression.

De plus, votre enfant arrive à un âge ou vos interventions ont moins de pouvoir, mais vous pouvez quand même l’aider, voici comment :

 

  • Encouragez-le à sortir, l’isolation est la meilleure amie de la timidite chez l’adolescent, ne le laissez pas se refermer sur lui-même.
  • Favorisez la révision au collège/lycée, cela fait partie des moments d’interactions sociales.

 

En résumé :

Vous avez maintenant assez d’informations pour aider votre enfant à dépasse sa timidite quel que soit son âge.

L’important est de ne pas fermer les yeux en pensant que ce n’est pas grave, encouragez et aidez votre enfant le plus tôt possible pour l’aider à vaincre sa timidite.

la loi d'attraction

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

 Name: Email: We respect your email privacyPowered by AWeber Email Marketing